Dessin de Delphine Cauly

Delphine Cauly

Si Delphine Cauly était un dessin, ça serait une paire de fesses dans des feuilles de palmiers. Les dessins (animés) so sexy pink de l’Échappée Belle, le clip des Brigitte, c’est elle. Et puis elle est drôle. Que de bonnes raisons de l’encadrer.

 

Pourquoi ÉTÉ 1981 ?

C’est l’année de ma naissance, c’est un nom dont on se souvient, et sans être une compil’ des décennies 70/80, je suis assez fan de cette esthétique (genre David Hamilton, hormis son côté un peu louche hein !). Dans mon univers il y a beaucoup de femmes car je suis une girly-girl et du végétal car je suis plus férue de feuillu que de poilu. Eté 1981 c’est de l’hédonisme nostalgique.

 

L’été à Paris tu fais quoi ?

Je suis une vraie Parisienne un peu connasse :
je passe à vélo sur le pont Neuf les cheveux au vent. Hyper-cliché mais top. Un de mes meilleurs souvenirs c’est une nuit d’août à parcourir Paris en embrassant un garçon. Le mec était un gros naze mais le moment était parfait.

Dessin de Delphine Cauly

 

Tu peux nous donner tes 5 adresses de Paris ?

SPREE. Pour la sélection bombesque de vêtements et les petites expos de dessin. 16, rue la Vieuville, 18e / @spreefashionart 

QHUIT. La marque streetwear de super potes. Ensemble on a créé le sweatshirt ESF 1981. 40, rue Durantin, 18e / @qhuit 

 L’hôtel Particulier Montmartre. Je rêve d’y avoir une chambre à l’année. Pavillon D, 23, avenue Junot, 18e / @hotelparticuliermontmartre 

SENNELIER Car on y trouve le plus beau matériel de dessin, les plus belles aquarelles. 3, quai Voltaire, 7e / www.sennelier.fr 

FRANCINE DENTELLES J’ai toujours rêvé de me marier dans une robe en dentelle. Reste à trouver l’époux. 26, rue Saint-Paul, 4e / www.francine-dentelles.com

Suivre Delphine sur Instagram

Articles contextuels